Liens
  
Accueil
  
E-Mail
  LIVRES
 

La Femme Solaire
La Sainte Folie du Couple
La Brûlante Lumière de l’amour
Les Hommes se transforment
Corps vivant
Je Peux Changer
Bienheureuse infidélité
La spirale du bonheur Gourmande Sérénité

Ses Premiers livres
Nouveau: CD audio

Cassettes video
Cassettes audio

 
 
 
 
 
   
 
     

La Brulante Lumière de l’amour

Auteur : Paule Salomon
Titre : La brûlante lumière de l'amour

Editions : Albin Michel
Collection : Essais
Date de parution : 1997
Nombre de pages : 308 p.
Prix : 18.90 € TTC

Il est disponible dans toutes les librairies ou sur le net.

pour lire la quatrième de couverture, cliquez.

 

Résumé et problématique
Table des matières
Extraits choisis
Quelques citations
Articles
 
 

 

Résumé et problématique

Texte pour Jean Morzadec

"Ecrire un livre sur l'amour, c'était m'offrir un cadeau. Chaque jour, j'avais rendez vous avec la partie essentielle de moi-même, celle qui était dépossédée par l'obsession de l'autre, de l'aimé, et celle qui se sentait terriblement vivante de sentir le désir dans ses veines comme une coulée d'ambroisie, et la chaleur du coeur comme un éveil à la palpitation de l'âme. L'amour n'est pas dehors mais dedans. Tout se passait comme si je prenais toujours plus conscience de cette merveilleuse réalité. Je pensais à cette phrase de Breton à sa fille "je vous souhaite d'être follement aimée" et je me disais que je souhaitais à la mienne de follement aimer."

"Autorise toi à développer ta capacité d'amour, ose t'ouvrir toujours d'avantage au goût des cerises, à la beauté du monde, à la tendresse de la vie et d'un autre en particulier. Viens vers toi, viens toujours plus près de moi et continue d'avancer vers toi, enracine toi toujours plus profondément, plus solidement dans cette accceptation-découverte de ce que tu es. Je ne peux te promettre l'amour qu'en fonction de l'amour que je m'accorde à chaque instant."

Paule Salomon
mai 97



 

 

Table des matières


La queste d'amour
1. Tu m'aimes donc j'existe : je reçois

Qui m'aime?
Maman m'aime
Dépendance et identification
J'ai besoin d'amour
Handicapé du recevoir
L'amour cannibale
je suis une victime
je suis jaloux
De la victime au créateur
Recevoir sans demander
La sexualité du recevoir

2. je t'aime donc j'existe : je donne

Qui j'aime ?
je suis toi
L'amour sacrificiel
Geôlier et prisonnier
J'ai peur d'aimer
Comment sortir de la peur d'aimer et comment aimer sans se perdre
La sexualité du "je t'aime " ou la sexualité du donner


3. je m'aime donc j'existe :j'écoute

je ne m'aime pas
Narcisse et l'obsédé
Habiter son corps
Rencontrer son complémentaire intérieur
Rencontrer son tyran intérieur
Quelle est mon essence ?
Comment s'aimer soi-même
Aimer son corps
Faire l'amour avec soi-même


4. je suis amour donc j'existe : j'ouvre

Un handicap de société
Le culte du désespoir
Du raisonnement à la résonance
L'ouverture du coeur
je suis source
Le centre de la croix
La sortie du conflit intérieur
L'éveil de l'énergie
La voie tantrique
L'amour comme totalité

5. Les fleurs du désir

Le désir, totale réalité et surprenante illusion
Chance et brûlure du désir
Désir de peau et désir d'âme
Amour du désir et désir de l'amour
La coupure de l'ego et l'amour du pouvoir
Le paradoxe du désir
La folie du désir
Les exaltations du désir
Les sublimations du désir
Le caractère sacré du désir
La culture du désir
Les liens du désir et de la liberté

6. Le miel de la passion

Le culte de la caresse et de la sensualité
Le corps comme un temple
L'exercice du sourire intérieur
La recherche de l'extase
La respiration consciente
Le muscle papillon
L'axe sexe-coeur-tête
Un rituel de rencontre
Combat ou éclosion
Une sexualité consciente
Ouvrir ses sens à l'extase de vivre
Les sens conduisent au sens et à l'essence
La voie du Bien-Aimé

7. Ombres et lumières

La solitude et la rencontre
Viens, va vers toi!
L'amour sans posssession
Éros et la blessure de l'âme
Nos histoires
Agrandir l'âme, faire la perle de l'âme
L'histoire de Jacques
Comment connaître son complémentaire intérieur
Couple intérieur et extérieur
Une mutation progressive
La féminisation de l'être
Le corps d'amour

Une voie pour l'avenir

L'amour romantique et l'amour conscient
Un nouvel art d'aimer
L'adoration
Une civilisation extatique
Une spiritualité androgyne



 

 

Extraits choisis

DE LA VICTIME AU CREATEUR

Heureusement, la victimisation n'est pas à l'oeuvre dans tous les aspects d'une personne. Chacun porte des émotions négatives mais aussi une partie joyeuse et légère à laquelle il peut s'adresser. Il y a aujourd'hui beaucoup de séminaires et de thérapeutes qui permettent de développer cette possibilité positive. La victime cherche au départ un sauveur et n'a pas l'intention de se remettre en cause mais, rapidement, elle se trouve en face d'une part de ses impuissances et d'autre part de sa possibilité de recontacter son pouvoir. Il arrive qu' elle prenne en otage son thérapeute et qu'elle fasse de lui un bourreau de plus à juger et à condamner. Mais, dès qu'elle commence à regarder comment fonctionne son piège, elle découvre aussi le moyen d'en sortir, d'accepter sa responsabilité. Le passage de la victime au créateur, du passager arrière au passager avant d'une voiture se fait par un véritable retournement de l'être. J'accepte de considérer que tout ce qui m'arrive est directement ou indirectement relié à ma responsabilité créatrice. Prendre conscience de cette possibilité et de ses conséquences est l'affaire de toute une vie. Car un être véritablement créateur est un être libre. La guérison de soi commence avec la prise de conscience de ce pouvoir créateur : plus on l'exerce, plus on a confiance en lui et plus il augmente. La vie tourne dans un sens positif. L'attachement au thérapeute a besoin d'être sur-veillé, car ce " tu m'aimes " intermédiaire, ce regard, cette écoute, pour bénéfiques qu'ils soient, peuvent encore tourner à la dépendance et aggraver la frustration.

D'une forme d'amour à une autre forme d'amour. Comment vais-je pouvoir aimer si je suis le créateur de ma vie ?
La victime attend que l'amour de l'autre la remplisse. Le créateur apprend à se remplir lui-même ou à attirer l'amour de l'autre vers lui. La victime est pétrie de mésestime de soi, de culpabilité, de passivité, de dépendance, elle a transformé ce creux en piège pour pouvoir capter malgré tout une énergie qui ne vient pas à elle de droit comme elle l'avait cru. De l'expérience du nourrisson, la victime a gardé le droit au biberon. En s'apercevant que cette toute puissance ne marche pas, elle l'assortit du droit de blâmer, d'accuser et de se plaindre, elle se révolte mais elle est encore prisonnière du creux. Elle a même de plus en plus peur. Ce n'est qu'en acceptant de sortir la tête à l'air frais qu'elle découvre le plaisir de s'étirer et de jouer avec les autres sans les faire tomber dans son piège. Désormais elle expérimente une autre facette de l'existence. " Tu m'aimes " devient une aventure créative. Mystérieusement cette liberté qui joue avec la mienne m'apprivoise et s'apprivoise. L'intimité que nous partageons est comme un fruit rond, d'abord vert, qui mûrit, qui délivre ses senteurs, se déguste et se renouvelle. Se sentir aimer, se savoir aimé est une conviction intime qui apporte de la joie et de la force dans l'existence. Ceux qui nous aiment nous couronnent et font de nous les rois de l'existence. Nous pouvons apprécier cet amour, nous réjouir, lui donner du temps, de la présence, le cultiver, le rechercher, l'attirer, mais nous ne pouvons pas l'exiger. Il est dans son essence une reconnaissance d'être à être, une nudité, une acceptation inconditionnelle. On n'est pas aimé " parce que " ou " bien que ", on est aimé. Cette gratification est immense. Quand on dit de quelqu'un : il est très aimé, on signifie par là qu'il est reconnu comme un être bienfaisant pour les autres.


LA SORTIE DU CONFLIT INTERIEUR

La prise de conscience de ces quatre piliers de l'amour que sont le besoin d'être aimé, le besoin d'aimer, le besoin de s'aimer, et le besoin d'aimer la vie permet d'accéder à une sortie de l'emprise des conflits intérieurs et extérieurs. Pour l'exprimer autrement, une autre vie commence avec la sortie du champ psychologique et de ses limites délétères. Pour aborder le voyage de l'amour conscient nous avons besoin de commencer à nous guérir au moins à 50 % de nos manques et de nos névroses individuelles et collectives. La maison de l'amour conscient repose sur quatre piliers, et il faut d'abord réparer, consolider ces piliers avant de vivre sereinement à l'intérieur et s'y déployer. Une autre manière de parler serait de constater que ce que nous appelons l'ego ne se construit sur des bases saines que dans la mesure où ces quatre polarités de la personnalité fonctionnent dans une affirmation positive. Tant que l'ego est malade, trop faible, insuffisant, l'être fonctionne en dessous de lui-même, dans la victimisation, dans la revendication, la plainte et le malheur. Toute son énergie est occupée à colmater des trous, à trouver la force d'affirmer son ego et il n'entre que par effraction éphémère dans le royaume de l'amour. Quand la personne est un peu rassurée sur elle-même, sur sa valeur, quand elle a conscience de son pouvoir, elle commence le voyage de l'énergie qui lui permettra le dépassement de l'ego. Et il n'y a pas d'amour sans ce dépassement. Dans l'ego, on ressent de l'affection, de l'attachement, de l'intérêt, de la considération, de la sympathie mais pas l'amour. Le "je" est là pour nous protéger, nous défendre, nous assurer que nous avons toujours raison mais il ne laisse pas passer l'état d'amour doux, ardent et ouvert. En un sens, la connaissance intellectuelle, livresque de ce processus est inutile. Une personne qui n'a jamais vécu ce dépassement de l'ego ne saura pas de quoi il peut bien être question et interprétera tout cela en termes d'amour-propre; on ne peut pas non plus demander à une personne qui est en équilibre instable avec elle-même d'abandonner délibérément son ego, elle ne peut tout simplement pas. Le regard que nous portons sur l'amour ne cesse pas de changer au fur et à mesure que nous évoluons. Il arrive que des personnes particulièrement lucides disent avec un mélange d'étonnement et de tristesse "je ne sais pas ce que c'est que l'amour. " Elles ont trente ans, quarante ans, cinquante ans et plus. Elles ont vécu des relations, elles ont eu des sentiments et des émotions, elles ont blessé, et elles ont été blessées mais elles ne savent toujours pas ce qu'est l'amour. Par contre nous commençons avec la maturité à entrevoir ce qu'il n'est pas. Et, par instants magiques, l'énergie d'amour est là pleine, il n'y a rien tudier, à soupeser, juste à vivre et se remplir.

L'amour est possible à partir d'une disponibilité intérieure, d'une certaine qualité de paix. Quand le conflit intérieur concernant l'image de soi et les relations avec les autres n'encombre plus en permanence le champ de conscience, une place existe pour un autre état d'être, plus contemplatif, plus accessible au bonheur, à la joie, à la douceur. Et c'est ainsi que se glisse en nous une disposition au vaste, un accueil, une tolérance, une chapelle intérieure ardente qui brûle jour et nuit, non pas du feu de la passion mais du feu de la présence. La porte du sanctuaire est ouverte et avec elle le risque de l'imprévu. On ne sait pas ce qui va se passer ni quelle forme l'amour prendra. On entretient une relation mais cela ne garantit pas que l'amour sera au rendez-vous. L'amour est là en dépit de la relation, avec elle ou sans elle. Et cet amour est une permanence; on ne peut le congédier sa ns s'absenter de soi-même. Que l'autre m'aime ou ne m'aime pas ne change pas fondamentalement la présence de l'amour en moi. Aimer authentiquement quelqu'un, c'est l'aimer toujours quelles que soient les circonstances. Comme dit le chanteur québécois " Quand j'aime une fois c'est pour toujours. " je suis amour pour toi, je t'ai reconnu, je ne peux plus t'effacer de ma mémoire affective essentielle, tu fais partie de moi, en t'aimant je me suis rencontré. je est un autre.


UN EXERCICE : COMMENT S'AIMER SOI-MEME

Faire une liste des aspects que vous n'acceptez pas physiquement
Faire une liste des aspects que vous n'acceptez pas psychiquement, défauts et autres imperfections...
Prendre conscience que toutes ces identités que vous rejetez ne sont pas mortelles : trop grand, trop gros, trop dépendant, etc.
Faire une liste de ce que vous pouvez changer.

Comprendre que vous êtes une personne unique qui ne peut se comparer à personne.
Comprendre qu'être aimé ne signifie pas être parfait, premier, riche, beau...
Faire une liste de ce que vous appréciez chez vous.
Faire une liste de ce que vous ne feriez pas aux autres et que vous faites à vous-même.
Faire une liste de tous les gens que vous rejetez.
Faire une liste de tous les gens que vous considérez comme plus importants que vous.
Méditer régulièrement les phrases suivantes Plus je m'aime et plus les autres m'aiment. Plus j'ai du respect pour moi et plus les autres me respectent.
Plus je suis honnête avec moi-même et plus les autres sont honnêtes avec moi.
Plus j'ai confiance en moi et plus les autres me font confiance. Plus je pense à moi et plus les autres pensent à moi.
Plus je pense à moi et plus je peux penser aux autres.

Pour être en amitié avec moi-même, pour être un bon compagnon pour moi, que dois-je faire ? C'est une question à se poser chaque jour au niveau de son bien-être corporel, de sa nourriture, de ses temps de repos, de ses achats, de ses temps de plaisir, d'apprentissage. Quand j'ai un désir, je n'attends pas que mon bonheur vienne des autres, je crée ce bonheur. je suis responsable de mon bonheur.
Ma réussite dépend de moi.
je n'ai pas besoin de plaire à tout le monde. je n'ai pas besoin de l'approbation de qui que ce soit quand je prends une décision.


UNE PRATIQUE : LA RESPIRATION CONSCIENTE

Il n'est pas possible de vouloir vivre quelque chose d'intense dans l'amour sans apprendre à respirer. L'accélération du souffle permet de démultiplier les sensations mais aussi de contrôler pour mieux ensuite s'abandonner. Les quatre premières méditations tantriques concernent le souffle : " Expiration en haut; inspiration en bas : sur la suprême Energie composée de ces deux pôles, on doit exercer une poussée ascendante. Chaque souffle étant maintenu en son lieu d'origine, la plénitude s'établit. " Rendre la respiration consciente, profonde et légère, suspendre sa respiration en haut et en bas, avant l'expir et avant l'inspire cette première indication-méditation apporte à elle seule la plénitude. " Que l'on s'adonne à la rétention du souffle après l'expiration ou bien après l'inspiration, à la fin de cette pratique, l'énergie est dite apaisée et grâce à elle un état d'être apaisé se révèle. " Tant qu'on n'a pas pratiqué la respiration consciente et la rétention du souffle, on n'imagine pas réellement la puissance d'intériorisation que contient cette pratique. La respiration est l'intermédiaire privilégié entre le physique et le spirituel. Elle permet le recentrage de l'être et le passage d'un état de conscience égotique, à un état de conscience océanique ". Dans l'inspiration, une énergie bienfaisante apaise et purifie le corps ; dans la rétention poumons pleins, l'organisme est régénéré et il y a une perception du plein. Dans l'expiration, une sensation d'élimination se produit, et dans la rétention poumons vides, il y a perception du vide intérieur. La respiration avec le ventre pratiquée chaque jour pendant cinq minutes favorise le passage de la pensée au ressentir. Tous les gens qui pensent respirent de manière courte avec le haut des poumons. Les gens qui ressentent mobilisent leur ventre. La respiration bouche ouverte, rapide, rythmée, amplifiée, permet d'accéder rapidement à ses émotions et court-circuite le mental. L'alliance de la respiration et de la sexualité propose au couple tantrique d'accéder comme à une seconde naissance.

Respiration haletante : Chacun apprend à faire circuler l'énergie dans son corps en respirant bouche ouverte. À l'inspire le bas du dos se cambre, les muscles qui entourent le sexe et l'anus sont aspirés à l'intérieur, une sensation de tension commence à se propager le long de la colonne vertébrale. À l'expiration, le bassin revient en avant et les muscles se relâchent. Ce mouvement devient comme une danse, trouve son rythme, s'amplifie. La respiration est connectée avec le sexe et parfois une sensation orgasmique surgit. Toujours en respirant bouche ouverte on se tient debout, genoux souples, et on fait vibrer son corps par des tremblements volontaires en connectant son sexe avec la terre.

Respiration suspendue : Après avoir respiré de manière accélérée et bouche ouverte, on termine en respirant au contraire par le nez, très doucement, très lentement, de manière fluide, jusqu'à ce que la respiration devienne comme imperceptible. Pendant l'amour, cette respiration très subtile se révèle particulièrement merveilleuse.

Respiration forcée : Elle se fait par le nez, elle est bruyante et comme paroxystique. Elle permet un nettoyage puissant des deux narines simultanées et elle recharge très rapidement en énergie. On peut la faire à tout moment de la journée quand on est fatigué et le matin au réveil.

Respiration et visualisation selon le Tao : En partant du sexe, on imagine une énergie qui remonte le long de la colonne vertébrale en direction de la tête, et atteint la glande pinéale. On fait une rétention d'air, poumons pleins, en imaginant chaleur et lumière au milieu de la tête. Puis on visualise l'énergie qui redescend par le palais jusqu'à la gorge, le plexus solaire, le hara et revient au sexe. Quelques secondes de rétention poumons vides permettent de ressentir le vide. Puis le cycle reprend avec l'inspir le long de la colonne vertébrale. Ce voyage en boucle qui inclut visualisation, sensation et respiration recharge en profondeur l'organisme. Il se pratique à deux en méditation ou pendant l'amour. Après la pénétration, le couple immobile visualise l'énergie qui monte vers le cerveau et la sollicite même par petits massages circulaires et intuitifs le long de la colonne vertébrale. Le partenaire s'exprime sur ce qu'il ressent et on s'aperçoit alors combien cette conscience de sa propre énergie et de celle de l'autre provoque des zones érogènes.

Respiration inversée : Quand l'un des partenaires inspire, l'autre expire jusqu'à ce que les deux partenaires aient l'impression de n'être qu'un seul souffle. Le plus difficile pour chacun consiste sans doute à acquérir la respiration consciente comme une seconde nature. L'affinement de l'être est à ce prix. Pour apprendre à nager, nous avons des lieux, des enseignants, des prétextes et des coutumes. Autrefois, il était très rare de savoir nager. Aujourd'hui, il est très rare de ne pas savoir nager. Nous pouvons souhaiter que les différents modes respiratoires s'apprennent dès le plus jeune âge. Ils s'accompagneront inévitablement d'une attitude d'observation à l'égard du corps, et d'un plaisir à s'intérioriser, à " rentrer chez soi ".



     
 

 

Quelques citations

"Il n'y a pas d'amour sans blessure parce que l'autre n'est pas moi et que la promesse du fusionnel ne peut pas être tenue" [17]

"Le sacrifice, pour altruiste qu'il soit, répond à un besoin personnel, non reconnu ou nié. Ce besoin se travestit en don alors même que les véritables besoins spirituels de l'autre sont ignorés. Car s'il y a un donneur, il y a un receveur. Cette position de celui qui reçoit est très éprouvante si elle est à sens unique." [57]

"Je t'aime ne signifie pas : Je renonce à découvrir mes possibilités pour me mettre à ton service, ou même au service de notre famille." [66]

"Le message du Christ était fondamental, révolutionnaire : "Aimez-vous les uns les autres et aimez votre prochain comme vous-mêmes." Mais depuis deux mille ans les hommes qui tentent d'incarner ce message se heurtent à un obstacle fondamental, ils n'ont pas appris à s'apprécier eux-mêmes, ils ne savent pas qui ils sont et, pris dans la dualité bien/mal, ils n'ont pas trouvé d'autres moyens que d'accuser l'autre, de faire de lui un bouc émissaire de ce qui ne va pas en eux." [88]

"L'école du plaisir devient école d'éveil et de sagesse" [114]

"Un couple ne se mesure ni à son exclusivité sexuelle, ni à ses aventures, mais à sa qualité d'intimité. Deux âmes et deux corps vont-ils conserver à travers le temps le même plaisir à s'échanger, à se frôler, à se heurter et à se fondre ? Une relation fondée sur le mystère de l'être se déplace dans cet infini du désir." [192]

"Prends conscience, seul le présent existe et cette capacité de ton coeur à s'ouvrir, même à l'impossible." [256]

"Une spiritualité de l'incarnation est encore à naître" [293]



 

 

Articles

Médecine Douce, Juin 1997

Paule Salomon, La papesse de l'amour

Après La Femme solaire La Sainte Folie du couple, Paule Salomon revient et boucle sa trilogie sur le couple, l'amour et le sexe, avec La Brûlante Lumière de l'Amour. Celle qui fut professeur de philosophie dirige aujourd'hui un centre de développement personnel, après avoir beaucoup voyagé et vécu 10 ans en Polynésie. Elle se propose de faire découvrir à chacun sa vérité profonde et ouvre aux couples une voie nouvelle, leur permettant de sortir du cercle vicieux dominant-dominé. La vie à deux est trop souvent le terrain d'affrontements épuisants où l'amour se retrouve sacrifié. Comment briser ces liens de dépendance, transformer l'union en cheminement initiatique ' passer du stade "fusionner" à celui du "couple éveillé", éviter à la femme de trop se "masculiniser", à l'homme de trop se "féminiser", etc.? Autant de thèmes qui devraient passionner plus d'un couple en quête de bonheur.

Paule Salomon parle à livre ouvert du désir et de la passion, de l'amour de soi et de l'autre, du potentiel spirituel du couple. Des thèmes plus que porteurs...


Le Retraité Militaire

LA BRULANTE LUMIERE DE L'AMOUR de Paule SALOMON

Avec tact et conviction, Paule SALOMON fouille le coeur humain afin d'analyser le sentiment universel de l'amour. avec juste raison, elle estime que ce sentiment et cette fonction forment les fondements qui donnent un sens à l'existence humaine. Un ouvrage sincère, tendre, jamais trivial dont la lecture incite à la réflexion qui provoquera peut-être à modifier le comportement. Bravo, voilà un excellent livre.




 


suite...

 
 
  Les cassettes audio